Que faire à Mandalay, en Birmanie ?

Avec de plus en plus de gens qui s’aventurent sur les rives accidentées et sauvages du Myanmar ou de la Birmanie, la ville de Mandalay devient peu à peu une grande destination touristique, sans pour autant succomber à la congestion estivale. De l’extérieur, Mandalay ressemble à toutes les villes dynamiques de cette partie du continent asiatique. Avec des bâtiments en béton imposants et des rues encombrées de circulation, Mandalay deviendra probablement dans un avenir proche une mégalopole. Cependant, plus vous y passerez de temps, plus vous découvrirez son charme rustique. Des promenades colorées autour des douves, des visites des divers monastères et pagodes et, bien sûr, les nombreuses boutiques de thé et d’objets artisanaux vous garantiront un séjour intense qui ne vous laissera pas indifférent. Pour vous aider à découvrir et à profiter au mieux de votre séjour au Myanmar, voici notre liste des meilleures choses à faire dans le coin.

L’ascension de la colline de Mandalay

Naturellement, on commencera par l’attraction principale qui fait la renommée de la ville auprès des touristes étrangers. Bien que la plus grande partie de Mandalay soit plate, cette colline offre une vue imprenable sur à peu près tout ce qui vous entoure. Pour ceux qui choisissent d’escalader cette colline, vous serez récompensés par une vue dégagée et imprenable sur les nombreux remparts de la ville. Vous pourrez également voir les douves environnantes et les divers temples et pagodes. Autre point d’intérêt à observer en altitude : la belle rivière Irrawaddy qui brille, au loin. Si vous n’êtes pas fan des ascensions fatigantes, vous pouvez aussi prendre un taxi pour profiter de cette vue. Nous vous recommandons de monter à pied… un trajet qui vous prendra 40 minutes environ, en fonction de votre rythme. N’oubliez pas d’apporter de l’eau fraîche et une torche si vous avez l’intention de monter au coucher du soleil. Mandalay Hill est situé à l’extérieur du centre-ville et à 10 minutes en voiture du centre-ville.

Pagode Sandamuni

Après avoir fait la colline de Mandalay, faites un tour à Pagode Sandamuni, qui est à proximité immédiate. Vous pourrez y voir le plus grand Bouddha de fer, composé de plus de 20 000 kg de fer ! Plus connue pour ses grands zedi dorés et ses centaines de sanctuaires contenant des plaques de marbre, la région compte 1 774 sanctuaires, chacun abritant une seule dalle de marbre sur laquelle sont inscrits les enseignements de Bouddha.

Pagode Kuthodaw

Situées l’une en face de l’autre, ces deux pagodes sont très similaires. Cependant, la pagode Kuthodaw abrite le plus grand livre du monde. Ce « livre » est en fait composé de 729 « pages » en pierre avec des stupas individuels connus sous le nom de kyauksa gu. Elles s’étendent sur le vaste terrain de la pagode en longues rangées organisées pour un effet spectaculaire. Cet endroit vaut vraiment la peine d’être visité car il ne ressemble à aucune autre attraction dans le monde ! Remplie d’enseignements sacrés des 15 livres de Bouddha, chaque page du livre fait environ un mètre de large et deux mètres de haut !